cuisine bois

Comment repeindre une cuisine en bois ?

Ajouter une nouvelle couche de peinture sur les murs d’une des pièces de votre maison permet de changer complètement son aspect, sans beaucoup de dépenses, ni l’utilisation de complexes techniques. Si vous avez une cuisine en bois, vous pouvez avec un budget minimal, l’embellir et lui donner une touche plus moderne et bien plus propre. Nous allons voir les étapes à suivre pour repeindre une cuisine en bois sans beaucoup d’efforts.

Comment choisir la peinture ?

Le bois peut rapidement devenir gênant pour la décoration d’une pièce, et surtout pour une cuisine. Afin d’appliquer de meilleurs changements, il est important de choisir une bonne peinture.

Choisissez une peinture de haute qualité, les produits spécialement conçus pour le bois et les armoires offrent une finition lisse. Il faut s’assurer qu’elle est à base d’acrylique et non de vinyle. En visant une finition brillante, votre cuisine sera propre et sans défauts, ni erreurs.

La peinture à l’huile résiste au récurage et au nettoyage et permet une bonne couverture sur le grain du bois. Par contre, elle peut jaunir au fil du temps, notamment lorsqu’elle est exposée à de faibles taux de luminosités. Aussi, durant l’étape de peinture, vous devriez attendre près de seize heures entre chaque couche. Contrairement à la peinture à base de latex qui sèche très rapidement, mais n’est pas autant durable.

De nouvelles formules de peinture brillante sont très facilement lavables et résistent au frottement, étant donné, qu’elles contiennent généralement une grande quantité de résine.

A découvrir également : Comment repeindre un mur ?

Les étapes à suivre

Nous allons maintenant détailler les étapes à suivre pour peindre sa cuisine en bois. Avant de commencer, assurez-vous de porter les équipements de sécurité appropriés, et aérez au mieux la pièce.

  • La première étape, est d’évaluer l’état de vos meubles de cuisine. Si les surfaces sont en bon état, il suffit simplement de les repeindre, sinon, il faudra d’abord enlever l’ancienne peinture.
  • Il faut par la suite détacher les portes et vider les étagères des meubles. Si cela est possible, retirez les boutons et les poignets pour ne pas les tâcher.
  • Pour avoir une surface finale lisse, nettoyez soigneusement vos meubles et lissez leurs surfaces en utilisant du papier de verre à grain moyen.
  • Couvrez les zones que vous souhaitez protéger comme vos comptoirs ou des parties du bois.
  • À présent, il est temps de passer à la peinture. Commencez par peindre les cadres des armoires en allant de l’intérieur vers l’extérieur.
  • Ensuite, procédez à la peinture des portes et les façades des tiroirs.
  • Une fois la première couche finie, attendez que la peinture ne sèche. Le temps de repos dépendra du type de cette dernière.
  • Appliquez ensuite une deuxième couche en passant par les mêmes étapes que la première.
  • Une fois que tout a séché, remettez tout en place.

Les erreurs à éviter de la peinture d’une cuisine en bois

Beaucoup de gens pensent qu’en suivant les conseils illustrés en quelques images, ils pourront avoir les plus résultats possible. Il est important néanmoins de ne pas avoir d’attente irréaliste, la partie la plus difficile sera de lisser les surfaces et de bien nettoyer le bois avant de commencer la peinture. Certaines personnes oublient de bien séparer les portes et les tiroirs, voulant rapidement passer à l’étape excitante de poser une nouvelle couleur à leur bois. Il faut aussi suivre le bon sens du pinceau.

Vous remarquez donc, que les étapes de la peinture d’une ancienne cuisine en bois sont assez claires, mais assez difficiles à bien respecter, surtout lorsqu’on les suit à la hâte, sans prendre le temps à chaque étape. Surtout la préparation du bois, pour qu’il soit apte à bien absorber le produit.