simulation crédit

Utiliser la simulation pour un crédit immobilier

Si vous décidez de financer votre achat immobilier avec un crédit bancaire, il faut monter un dossier solide et bien préparer le terrain sur plusieurs aspects différents. Pour vous aider à y voir clair et à augmenter vos chances de contracter un crédit immobilier, nous vous listons ci-dessous quelques conseils.

Soigner ses comptes bancaires pour avoir un crédit immobilier

Pour traiter votre demande de crédit immobilier, la banque va consulter vos trois derniers relevés bancaires. Par conséquent, il faudra surtout éviter les découverts bancaires durant les 3 derniers mois sur tous vos comptes. En effet, pour bien des banques, le découvert bancaire est un sérieux motif de refus.

Aussi, étant donné que le taux d’endettement est d’un maximum de 33 %, il ne faut pas que les mensualités de votre crédit immobilier dépassent les 33 % de votre revenu.

Le banquier en charge de votre dossier regardera également votre reste-à-vivre. Comme son nom l’indique, cette notion est relative à la liquidité qui vous restera après le paiement de toutes vos charges fixes. Enfin, la banque s’intéressera au « saut de charge » qui correspond à l’écart entre le loyer que vous payez actuellement et la mensualité que vous devrez à la banque si vous contractez un crédit immobilier.

La stabilité professionnelle pour avoir un crédit immobilier

C’est bien logique, la banque ne prêterait aucun sous à quelqu’un qui aurait une situation professionnelle instable et qui risquerait donc de lui faire faux bon. Ainsi, il faudra démontrer la stabilité de votre emploi et la sureté de vos revenus mensuels. Pour cela, il convient de présenter à la banque un contrat de type CDI ou alors une preuve que vous exercez la même activité depuis plus de deux ans.

Les banques peuvent aussi refuser une demande de crédit immobilier à une personne qui en est à sa période d’essai. En demandant une attestation signée de la main de l’employeur, l’établissement voudra s’assurer que vous avez validé votre période d’essai ou que vous avez assez d’ancienneté professionnelle.

La simulation d’un crédit immobilier

Avant même de constituer un dossier pour demander un crédit immobilier, nous vous conseillons de comparer les différentes banques et les services qu’elles proposent en ce sens. Pour cela, vous pouvez utiliser un courtier immobilier en ligne. Il suffit de remplir un formulaire spécifique avec vos données personnelles et vous pourrez facilement voir les banques qui apportent les meilleures solutions pour votre situation.

Aussi, vous pouvez consulter les sites officiels des banques pour faire une simulation gratuitement et voir ce que l’on vous proposerait comme conditions selon votre profil. Ça risque d’être un peu laborieux mais c’est essentiel pour comparer toutes les offres et prendre la meilleure.

L’objectif derrière cette comparaison est de payer le taux d’intérêt le plus bas possible, particulièrement si vous prévoyez de vous endetter à long terme. D’ailleurs selon les statistiques, la durée de l’emprunt immobilier est en moyenne de 19 ans, bien que les acquéreurs revendent le bien généralement au bout de 7 ou 8 ans.

Bien lire les conditions du crédit immobilier

Quand on veut souscrire à un crédit immobilier, on ne regarde pas uniquement le taux proposé. En effet, il y a aussi l’assurance emprunteur dont il faut bien lire et comprendre les conditions.

L’assurance emprunteurs est imposée par les banques comme garantie avec ou sans l’hypothèque. Elle est par conséquent étroitement liée au crédit immobilier ainsi qu’aux conditions de remboursement tels que :

  • Les indemnités de remboursement anticipé;
  • les transferts de prêt;
  • les modalités des échéances;
  • les mensualités;
  • la durée du crédit.

Ainsi, tachez de bien lire et comprendre toutes les conditions car bien souvent, on se fait avoir par les conditions écrites en tout petit !