construire abri jardin

Comment construire un abri de jardin ?

La construction de son abri de jardin fait partie des meilleures solutions pour réaliser des économies lors de l’aménagement de son jardin. Au contraire, l’achat d’un abri pour jardin prêt à être monté implique un prix d’achat élevé ainsi que des frais de transport s’ajoutant à ce dernier.

Pourquoi construire son abri de jardin ?

Afin de maximiser les profits sur leurs produits, les différents industriels responsables de la fabrication et de la vente des abris de jardin ont recours à différentes techniques dont principalement :

  • Une baisse de la qualité du bois utilisé,
  • un processus de construction se souciant peu de la solidité ainsi que de la longévité de l’abri,
  • plusieurs raccourcis sur la phase de montage. Ces derniers seront alors à l’origine d’un raccourcissement de la durée de vie de l’abri de jardin.

En revanche, lors de la construction de son propre abri de jardin, il est possible de décider de l’ensemble des paramètres de ce dernier. En effet, lors de cette dernière il est possible de choisir l’essence de bois le plus adéquat au climat et d’y appliquer le type de lasure de votre choix. De cette façon, si vous habitez une région balayée par les tempêtes, il sera possible d’adapter les jambes de force de votre abri en conséquence de ces conditions climatiques.

Comment construire son abri de jardin ?

Idéal pour stocker votre matériel de bricolage, de jardinage, de piscine ou autre, la construction d’un abri apportera un plus dans votre jardin. Grace à un minimum de savoir-faire et de matériaux simples, il est possible de construire soi-même un abri correspondant à ses besoins et ses attentes. Pour ce faire, voici les principales étapes à suivre :

L’obtention d’un permis

Bien que l’abri soit construit sur un terrain qui vous appartient, un permis de construction est exigé dans de nombreux pays. De ce fait, il est nécessaire de se renseigner auprès de sa mairie avant d’entamer la construction. Cependant, si vous décidez d’entamer vos travaux sans l’obtention d’un permis, vous serez probablement confronté à l’une des situations suivantes :

  • Vous serrez dans l’obligation de payer pour l’obtention du permis,
  • vous serrez dans l’obligation de détruire votre construction pour tout recommencer après l’obtention du permis.

Niveler son sol

Une fois avoir choisi l’emplacement de son abri de jardin, il est nécessaire de procéder au quadrillage de la zone en question par le biais d’une série de piliers en bois. Ces derniers serviront par la suite comme support pour votre cabane. Une fois le sol nivelé, vous aller pouvoir y installer des poutres de soutien afin d’étendre sur ces dernières le plancher de votre abri. Enfin, pour protéger ce dernier de la pluie, pensez à le construire sur une dalle en ciment.

Installer les poutres de soutien

Ces dernières sont destinées à supporter les solives du futur plancher. Toutefois, il est nécessaire de les disposer dans le sens de la longueur afin de disposer par la suite votre plancher dans le sens de la largeur. Pour fixer vos poudres aux piliers, il suffit d’utiliser des bandes en métal destinées à cet effet.

Fixer les solives

Dans un premier temps, il est nécessaire de fixer une première solive de bordure le long du bord extérieur des poutres préalablement installées. Chaque solive devra posséder une longueur égale à celle des poutres de soutien. Une fois fait, la deuxième étape consiste à installer une autre série de solives pour le plancher. Ces dernières sont installées perpendiculairement à celles destinées au soutien de l’abri. Les solives de plancher doivent disposer d’une longueur égale à la distance entre deux solives de bordure afin de pouvoir les ajuster. Ainsi, il suffira d’utiliser une première planche de contreplaqué standard pour couvrir les bords extérieurs des solives et une moitié des solives intérieures. Une autre plaque de contre plaquée servira à couvrir la moitié restante.

Construire les murs

Chaque mur doit bénéficier d’un type de construction abordé différemment. En effet, un mur situé à l’avant diffère de celui situé à l’arrière en raison du cadre de la porte. Pour ce qui est des murs situés sur les deux côtés, ces derniers devront être inclinés afin de permettre à l’eau de pluie de s’écouler facilement. Lors de la construction des murs de son abri, il est judicieux de commencer par le mur situé au fond avant de passer aux cotés et terminer par celui situé à l’avant de la structure. Enfin, il suffit de couvrir le contreplaqué pour un aspect propre et esthétique de votre abri.